Travaux de recherche

Le programme didactique du Master «Gestion intégrée des ressources en eau et assainissement des villes africaines" prévoit deux moments-clé de familiarisation des étudiants avec l'activité de recherche. A la fin du 2ème semestre, les étudiants sont invités à développer des travaux de recherche de groupe dits "project-work" orientés à une expérimentation active des contenus appris lors des cours de formation. Enfin, à la fin du 4ème semestre, les étudiants doivent rédiger et soutenir un mémoire de fin d'études.

Chacune des présentations de ces travaux de recherche constituent des temps forts du projet.

Présentation des project-work

Le 22 juillet 2015, la 1ère promotion présente ses travaux, qui ont consisté en une recherche sur les puits traditionnels de Yaoundé , en présence des autorités ministérielles, de Mme l'Ambassadeur de l'Union Européenne et de Mme l'Ambassadeur d'Italie au Cameroun. 

Le 20 et 21 Février 2017, c'est au tour des étudiants de la 3ème promotion d'exposer leurs travaux devant un jury constitué du Président Pr Carmelo Majorana, du Pr Esoh Elamé et du Docteur Valérie Darjo

 

Présentation des mémoires de fin d'études

A la fin de la deuxième année de Master, les étudiants sont appelés à élaborer et soutenir un mémoire de fin d’études. Des thèmes d’étude généraux sont proposés aux étudiants, à charge pour ces derniers de définir un sujet plus spécifique qui puisse à la fois leur permettre de valoriser au mieux les connaissances et compétences acquises, de satisfaire un intérêt personnel et professionnel, et de contribuer à étoffer la recherche camerounaise dans le secteur. On a vite fait de noter que les travaux de fin d’étude se veulent techniques, pratiques et opérationnels. Bon nombre d’entre eux consistent en une activité de réflexion scientifique destinée à améliorer les conditions de vie des populations au sein des villes et quartiers camerounais, conduisant les étudiants d’une part à rencontrer les communautés et les acteurs du secteur, et d’autre part à développer une expertise relative à des ouvrages, techniques, pratiques d’aménagement du territoire en Gestion intégrée des ressources hydriques et des services hygiéniques et sanitaires dans les villes africaines
Ce temps fort de la recherche appliquée proposé par ce Master est fondamental à plusieurs égards :
- il familiarise les étudiants à l’activité de recherche et à la rigueur du raisonnement scientifique ;
- il permet aux étudiants d’entrer en contact avec les acteurs-clé du secteur qui opèrent de manière directe ou indirecte au Cameroun;
- il stimule la réflexion critique des étudiants sur les démarches, approches et pratiques menées sur le territoire camerounais en matière de gestion hydrique et d’assainissement, contribuant ainsi à renforcer leur expertise ;
- il familiarise les étudiants à conduire des activités de recherche, aussi bien en groupe au titre de démarche de plus en plus prisée en contexte universitaire et privé, que de manière individuelle.

Le 14 Avril 2016, un premier groupe d'étudiants de la première promotion donne le coup d’envoi des soutenances des mémoires de fin d'étude. Les 16 mai et 13 juin 2016, c'est au tour d'un autre groupe d'étudiants de présenter leurs travaux. Enfin, deux autres sessions de soutenance sont organisées les 27 septembre et 5 octobre 2016.  

Les soutenances des étudiants de la deuxième promotion du Master débute quant à elles lesJeudi 13 et Vendredi 14 Avril 2017.

A l'issue de leur prestation, à l'image de Jean Paul Afumbom et Emmanuel Alomba Ndikefor, les étudiants se livrent à d'ultérieurs commentaires et réflexions sur leur travail. 

We use cookies to improve our website and your experience when using it. To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our privacy policy.

I accept cookies from this site.

EU Cookie Directive Module Information